Analyser vos courbes pour comprendre vos axes de progrès

Choisissez une de vos séances depuis l'onglet "Accueil" (en cliquant sur celle-ci) ou depuis la liste dans "Mes séances".

Vous pourrez ensuite voir: 

  • Votre résumé de séance (distance, vitesse moyenne, cardio moyen, etc.)
  • Votre parcours (si vous avez un produit GPS)
  • Vos courbes de vitesse, dénivelé et cardio (si vous avez un capteur cardio)

 

 

Choisir la courbe en premier plan

Les courbes sont superposées. Vous pouvez choisir quelle courbe vous voulez voir en premier plan en appuyant sur l'icône correspondante. Pour la courbe de vitesse, vous pouvez choisir de l'afficher en allure (min/km) grâce au petit triangle à côté de l'icône. 

 

Courbe de vitesse

La courbe de vitesse est représentée en bleu. La fine ligne horizontale représente votre vitesse moyenne. Elle permet de voir d'un coup d'oeil à quels moments vous amélioriez votre vitesse moyenne et à quels moments vous la dégradiez.

En haut à droite de la courbe vous retrouvez votre vitesse maximum atteinte sur la séance. 

 

Courbe Cardio

La courbe cardio change de couleur en fonction de la zone cardio dans laquelle vous vous trouvez. Les zones cardio sont calculées à partir de votre fréquence cardiaque maximum que vous avez renseignée lors de votre inscription. Vous pouvez la modifier depuis le menu "profil" accessible en cliquant sur votre prénom en haut de votre écran decathloncoach.com. Si vous ne l'avez pas modifiée, une valeur par défaut a été calculée en fonction de votre âge. Voici quelques exemples de méthodes pour évaluer votre FCmax. 

Chaque zone correspond à un état différent de votre organisme. Pour bien comprendre chacune des zones cardio vous pouvez cliquer sur le bouton "? zones couleurs" situé en haut à droite de la courbe. Une fenêtre s'ouvre avec l'explication de chaque zone. 

 

 

Courbe d'altitude

La courbe d'altitude est représentée en jaune. En haut à droite, vous pouvez voir vos vitesses ascentionnelles moyennes en mètres par heure.  

 

 

Exemples d'utilisation :

Les 3 courbes sont superposées afin que vous puissiez voir des liens entre les courbes. Voici quelques exemples de phénomènes qui s'analysent grâce à la superposition.

 

Phénomène de dérive cardiaque

Sur cette exemple de marathon, on voit à partir du 14ème kilomètre que le rythme cardiaque augmente alors que la vitesse est stable. C'est ce qu'on appelle un phénomène de dérive cardiaque. L'organisme a été solicité à trop vive allure pendant trop longtemps. Le cardio s'emballe. Ce qui explique l'effondrement de vitesse après le 32ème kilomètre. Voir ce phénomène après la course, sur myGeonaute, est riche d'enseignement. Il permet de comprendre la chute de performance qui a suivie et je sais maintenant que je dois aborder l'épreuve sur un rythme plus raisonnable et que je devrais être plus attentif à la dérive de mon cardio pendant la course en suivant la valeur sur mon ONmove.

Derniere mise a jour:
internautes sur ont trouvé cette réponse utile
CET ARTICLE VOUS A-T-IL ÉTÉ UTILE ?
OUI
NON
NOUS CONTACTER
VOUS PREFEREZ NOUS CONTACTER DIRECTEMENT?
POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION